QU'EST-CE-QUE LE ZEN ?


Maître Deshimaru disait avec un humour sérieux : " Le zen, c'est pas du gâteau!".

Le zen est indéfinissable et insaisissable.


MUJO - IMPERMANENCE

En effet, comment saisir l'instant présent?


Avec quels mots exprimer la communication dans le silence et l'action dans l'immobilité?

Celle de zazen Ici et Maintenant: le vécu ultime de l'intime?

Sa pratique balaie toute verbalisation et toute cogitation excessive.

.........Alors simplement évoquer quelques notions aux lecteurs découvrant cette dimension et les inviter à s'asseoir dans la posture du bouddha. Car l'expérimentation du fruit se réalise par son goût et non par sa description.

Le rituel fonctionne avec les sons du bois, fer, bronze....dont la pureté est transmise par la frappe juste du responsable.

Parfois l'enseignement verbal est prodigué pour éclairer le méditant.


Taïsen Deshimaru précisait :

" Si on vous demande ce qu'est le zen, dites simplement que le zen, c'est zazen! ".


GENJO

       LA VOIE DU BODHISATTVA

Quand le pratiquant s'engage dans la Voie, il fait le voeu  de devenir un BODHISATTVA qui aide les autres à passer sur l'autre rive. Il fait effort dans sa vie quotidienne sans chercher la perfection pour lui-même.



L'enseignement du Bouddha n'est pas l'apprentissage de la méditation. Il n'est rien d'autre que la pratique et la réalisation de l'éveil parfait. Si vous comprenez que zazen est la grande porte de la Loi, vous serez semblable au dragon pénétrant dans l'eau ou au tigre retrouvant ses forêts profondes.

                                    

                                          Maître DOGEN , FUKANZAZENGI (extrait)



Zazen ouvre immédiatement l'esprit de l'homme et lui permet de trouver la paix de l'essentiel. Ainsi, le véritable visage de l'esprit apparaît et dégage sa clarté fondamentale. Celui qui veut ouvrir son esprit doit abandonner toutes connaissances et raisonnements, se dépouiller de la loi des hommes et de la loi du Bouddha, se détacher de toutes les illusions. Quand il sera au coeur de l'unique vérité, les sombres nuages des chimères disparaîtront et l'esprit deviendra brillant et lumineux comme un rayon de lune. 


                                            Maître KEIZAN , ZAZEN YOJIN-KI (extrait)




Un extrait de l'enseignement de Maître Kodo Sawaki sur l'expérience de la méditation en zazen:


"....Elle ne peut pas se produire par l'éclat ou la capacité de l'intellect, mais elle se produit par la plénitude de l'instant vécu pleinement, c'est à dire lorsque le mental, notre cerveau est libéré des milliers d'hier avec leurs mémoires et leurs milliers de lendemains qui n'existent pas, libéré de tout but, libéré de soi-même. Alors parfois, de la profondeur du silence, monte l'enchantement de la méditation".

Le maître zen Dôgen disait :
“Lorsque vous vous asseyez en zazen,ne pensez ni au bien ni au mal. Ne vous préoccupez pas du bon ou du mauvais. Laissez de côté les opérations de votre intellect, de votre volonté et de votre conscience. Arrêtez d’examiner les choses avec votre mémoire, votre imagination ou votre réflexion.”
    En suivant ce conseil, nous sommes libres, pour un moment, de mettre de côté nos facultés intellectuelles hautement développées.    
    Nous relâchons simplement notre capacité de conceptualisation. En zazen, nous ne pensons pas intentionnellement à quelque chose. Cela ne signifie pas que nous devrions nous endormir.  
 
Au contraire, notre conscience doit toujours être claire et alerte. Pendant que nous sommes assis dans la posture de zazen, l’ensemble de nos capacités humaines, acquises au long d’une évolution de millions d’années, sont momentanément abandonnées ou suspendues.
        Comme ces capacités (bouger, parler, saisir, penser) sont celles que les êtres humains estiment le plus, on pourrait dire sans se tromper que “entrer en zazen revient à sortir de l’activité d’être un être humain” et qu’en zazen “aucune activité de l’être humain n’est faite .

Isshô Fujita 2002
Zazen est différent de la méditation